Vous êtes dans :

La Vie de Galilée

Théâtre

Jeudi 17 et vendredi 18 octobre
20h30

En 1610 à Padoue, un mathématicien confirme les théories révolutionnaires de Copernic. Claudia Stavisky monte une des plus célèbres pièces de Bertolt Brecht avec Philippe Torreton dans le rôle-titre.

Mourir pour la science ? Pas question. Si le personnage de Galilée tel que le décrit Bertolt Brecht dans cette pièce historique est si attachant, c’est parce que, loin d’être un pur esprit, la tête toujours dans les étoiles, ce savant interprété par Philippe Torreton est aussi un bon vivant profondément humain, avec ses faiblesses. Après avoir confirmé par ses recherches les découvertes de Copernic – subversives en ces premières années du XVIIe siècle – selon lesquelles, non seulement la Terre est ronde, mais de surcroît, au lieu d’être le centre de l’univers, elle tourne autour du soleil, il préfère abjurer en public le résultat de ses investigations plutôt que d’endurer les tortures de l’Inquisition. Emprisonné à vie, c’est en cachette qu’il poursuit malgré tout ses travaux scientifiques. L’Histoire, comme on sait, lui donnera raison.

Scénographie et costumes Lili Kendaka
Lumière Franck Thévenon
Son Jean-Louis Imbert
Création vidéo Michaël Dusautoy

_

Production Célestins, Théâtre de Lyon
Avec le soutien du Grandlyon, la métropole
Création le 10 septembre 2019 à La Scala, Paris
La Vie de Galilée de Bertolt Brecht, traduit par Éloi Recoing, est publié chez L’Arche Éditeur