Le Liberté La saison

Hildegarde Laszak

Hall du théâtre

madame sans gène | dessins

Entrée libre

Hall du Liberté du 6 décembre au 25 janvier
Blackwood du 13 décembre au 25 janvier

Co-voiturage

Hildegarde Laszak pratique le dessin comme d’autres font de l’exercice, avec une régularité qui tient de la nécessité. C’est en tout cas l’impression que l’on a lorsqu’on fait face à un de ses murs de dessins aux formats, aux factures et aux sujets aussi différents qu’ils peuvent l’être. Hildegarde Laszak emprunte ses personnages griffonnés aux faits divers ou à la vie quotidienne, le plus souvent associés à une phrase qui fait basculer le sens du côté de l’absurde ou du cocasse. Ils reflètent le regard amusé, subjectif et clairvoyant que porte l’artiste sur ce qui l’entoure. Drôle ou touchant, irrévérencieux ou intime, ils semblent jouir d’une liberté sans borne. Ses collages sont grinçants, ils manient sans retenue l’humour noir pour détourner des images souvent violentes trouvées dans de vieux magazines. L’œuvre d’Hildegarde Laszak est vivifiante, elle dresse un portrait circonspect de l’époque frénétique dans laquelle elle s’inscrit. (source : Réseau d’artistes)

HILDEGARDE LASZAK est née en 1984. Elle vit et travaille à Toulon. Elle est diplômée de l’ESAD TPM (2009). En parallèle de son travail de plasticienne, elle s’est exercée aux formats de dessin live avec des compagnies de danse, de théâtre, ou des musiciens. Elle a créé en 2018 la Villa Cool, un lieu associatif au caractère sauvage, à la fois atelier d’artistes et scène de performances.

Vernissage jeudi 13 décembre à 18h30 chez Blackwood | DJ set de Bastien
Chevalier servant des vocals cheesy, drums syncopés et musicalités aléatoires, les sets de Bastien ont pour but de mettre en valeur des tracks et des sonorités oubliées. De 1987 jusqu’à nos jours, il explore l’univers des musiques électroniques en oscillant entre House, Break et Techno. Pour l’occasion il nous servira un set Funk Érotique et House.