Vous êtes dans :

Trilogie des regards, de l'amour et des adieux - Sans moi

Théâtre | Musique

samedi 17 novembre
20h30

Théâtre et musique s’entrelacent autour des mots de Baudelaire, Philippe Muray et Mahmoud Darwich. Une trilogie poétique orchestrée par Bertrand Louis et David Ayala pour s’enivrer de paroles (en)chantées.

Philippe Muray, redoutable pourfendeur de nos moeurs et modes de vie dans ce début de XXIe siècle, a écrit aussi des poèmes. Ceux-ci sont ici mis en musique par Bertrand Louis qui les chante sur scène. Humour, ironie, cruauté, dérision, misanthropie mais aussi méchanceté et regard implacable : le cocktail pimenté de Muray sied à merveille à notre époque festive aux allures de fin des Temps et de l’Histoire et où les zombies dansent sur les volcans et les ruines d’un monde qui s’aveugle. Heureusement il y a l’amour, l’humour et la beauté, toujours, qui chez Muray se parent de leurs plus beaux atours : ceux de la classe, du beau style et des grands esprits.

COPRODUCTION LIBERTÉ

EN RÉSONANCE AVEC LA FÊTE DU LIVRE DU VAR

Musique Bertrand Louis
Photographies et vidéo Zita Cochet
Création et régie son François Turpin
Lumières et régie générale Thierry Ganivencq
Assistantes Astrid Fournier Laroque et Silvia Mammano

Production Compagnie La nuit remue/Montpellier
Coproduction Le Liberté, scène nationale de Toulon
Avec l’aide de l’Adami, de La Culture avec La Copie Privée et de la SPEDIDAM
Avec la participation financière du conseil régional d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée
En coréalisation avec l’Escabeau Pépinière théâtrale
Avec le soutien de l’association Selectron libre/Paris, Théâtre du Gymnase/Marseille, du Théâtre dans les Vignes/Couffoulens et du Théâtre Jacques Coeur/Lattes
Remerciements à la Manufacture Chanson, au Théâtre13/Paris et à Daniel Pereira, Jane Joyet, Philippe Sturbelle, Roger Cornillac, Nicolas Rappo, Diane Calma, Délia Espinat Diéf, Eliot Maurel, Tony Liotard, Iris Grases et Claude Maurin


Vous aimerez aussi