Vous êtes dans :

Je m'appelle Ismaël

Inclassable

vendredi 3 mai
20h30

L’auteur et metteur en scène Lazare unit théâtre, musique et cinéma pour sa nouvelle création qui divague dans un Paris étrange et fantastique.

Au lendemain des attentats de 2015, Ismaël, un homme d’une quarantaine d’années, reste cloîtré chez lui à Paris. Il y est seul, si l’on excepte tous les personnages fantastiques qui nourrissent son imaginaire, viennent lui rendre visite à l’improviste et l’entraînent dans une série d’aventures rocambolesques : un projet de film avorté, un suicide raté et une conversation téléphonique avec le metteur en scène Claude Régy...
Lazare aime les mots et les mots le lui rendent bien. L’acteur, metteur en scène et poète pétrit la langue avec entrain, malaxe les mots et bidouille le verbe pour en extraire une matière incroyablement vivante, mouvante et un peu folle. Avec dix acteurs et musiciens en scène, des images filmées en direct sur le plateau et d’autres enregistrées, Je m’appelle Ismaël tient du « théâtre cinématographique et musical ». Mais la définition s’arrête là tant le monde onirique et baltringue de Lazare ne saurait se réduire à des guillemets. Car après tout, ne faut-il pas un peu de folie pour décrire le monde dans lequel nous vivons ?

COPRODUCTION LIBERTÉ

Collaboration artistique Anne Baudoux, Laurie Bellanca et Marion Faure
Scénographie Vincent Gadras à partir d'éléments de la scénographie de Sombre Rivière conçue par Olivier Brichet
Lumières Kelig Le Bars
Son Jonathan Reig
Costumes Léa Perron
Cheffe opératrice Audrey Gallet
Regard chorégraphique et assistanat général Marion Faure
Assistanat musical Laurie Bellanca

Séquences filmées
Avec les acteurs de Je m'appelle Ismaël et Axel Bogousslavski, Vincent Brousseau, Alain Fride, Lisa Guez, Delphine Hecquet, Julie Hega, Louis Jeffroy, Abdel Lamrani, Lazare, Olivier Martin-Salvan, Cécile Massinéo, Mourad Musset, Ouria, Jean-François Perrier, Bernard Traversa, Deila Vogur et la voix d'Alexandre Michel
Réalisateur Lazare
Montage Lazare, Anne-Sophie Bussière et Jeanne Sarfati
Chefs opérateurs Nicos Argilet, Thomas Bataille, Robin Fresson, Audrey Gallet et Frédéric Mainçon
Ingénieur son Matthieu Perrot
Lazare est metteur en scène associé au TNS et au T2G−Théâtre de Gennevilliers.
Le décor et les costumes sont réalisés par les ateliers du TNS.
Le cheval présent dans le spectacle Je m’appelle Ismaël a été conçu pour le spectacle Dom Juan de Molière scénographié et mis en scène par Julie Brochen. Il fut réalisé par les ateliers de construction de décors du TNS et plus particulièrement Casimir Lis (serrurier permanent) et Marc Puttaert (scénographe).
La figure de proue a été réalisée par Alfred Franck, ancien peintre et accessoiriste des ateliers de construction de décors du TNS.
Équipe technique de la compagnie Régie générale Bertrand Sombsthay


Production Théâtre National de Strasbourg, Vita Nova
Coproduction Le Liberté, scène nationale de Toulon / T2G − Théâtre de Gennevilliers / Théâtre National de Bretagne / Le Grand T − Théâtre de Loire-Atlantique /  Maison de la Culture d'Amiens
Le texte a reçu l'aide à la création du Centre national du Livre et du Centre national du Théâtre Avec le soutien de la MC93 − maison de la culture de Seine-Saint-Denis pour les résidences de création.
Remerciements pour le tournage du film à la Mairie de Bagneux, au Cinéma Le Louxor à Paris, à la Cité internationale des arts de Montmartre.
Remerciements à Wajdi Mouawad et Emmanuel Clolus.
Avec l'autorisation de la Préfecture de Police de la Ville de Paris pour le tournage du film.
Création le 27 février 2019 au Théâtre National de Strasbourg


Vous aimerez aussi