Le Liberté Actions !

Actions !

« Le Diable n’a pas dit son dernier mot »

  • Stages et actions ciblées
  • Scolaire

À l’occasion du spectacle Le chat n’a que faire des souris mortes, nous avons souhaité rencontrer le jeune public avant leur venue au Liberté en représentation scolaire le 19 octobre dernier, afin de les familiariser au texte de Philippe Dorin.

La comédienne Sandrine Bestel de la compagnie Pour Ainsi Dire est allée dans 10 classes de primaires et collèges, et a rencontré au total près de 225 enfants.

En 1154 mots, elle tente de raconter l’histoire mais est toujours interrompue par des digressions et des commentaires personnels. Quand vient le dernier mot, elle n’en a pas dit un seul sur le spectacle.

Et les enfants, s’il ne leur restait plus qu’un mot à dire, pour toute la vie, ce serait lequel ?

Il ne faut surtout pas donner sa langue au chat !